Une rentrée placée sous le signe de la prudence

Le mois de septembre est historiquement une période de volatilité sur les marchés actions. La saisonnalité de l’indice Dow Jones Industrial Average depuis sa création il y a 126 ans est en effet négative en septembre. Le mois qui débute est historiquement un mois de turbulences.

230905 chart 1

Toutefois, cela ne signifie pas que les investisseurs doivent forcément s’attendre à une baisse des cours, le contexte général dans lequel évoluent les marchés pendant l’été est un facteur d’importance. Selon bloomberg, chaque fois que  le VIX (indice de la volatilité attendue sur les actions du SP500) est passé sous la barre des 14 en août ( ce qui est le cas cette année), le SP 500 a progressé 89 % du temps au cours du mois de septembre.

230905 chart 2

Par ailleurs, le S&P500 a baissé de 1,8% en août après avoir augmenté de 19,5% depuis le début de l'année jusqu'en juillet. Selon le cabinet de recherche new-yorkais « Ned Davis Research » Les 13 fois précédentes où le S&P500 a progressé de plus de 10 % jusqu'en juillet et en août, il a augmenté à chaque fois de 9,9 % en moyenne entre septembre et décembre.

230905 chart 3
A quoi faut-il donc s’attendre sur le marché des actions américains pour le mois qui vient de débuter  ?

La trajectoire du S&P500 est toujours bien inscrite à la hausse mais le momentum (rythme de la hausse) est en phase de ralentissement. Nous commençons à pouvoir déceler une figure hypothétique de retournement baissier en forme de tete-épaules. La validation de cette proposition se fera si et seulement si la ligne de cou à 4390 points est enfoncée. C’est loin d’etre le cas pour le moment. Si cela devait finalement se produire avant la fin du mois, l’objectif théorique de cours se situerait dans la zone comprise entre 4160 et 4120 points. D’un point de vue technique, cette zone est importante car elle représente à la fois un niveau de polarité (une ancienne zone de résistance de vient une nouvelle zone de support à 4160) et un niveau de retracement de fibonacci de 61.8% ( à 4120) du dernier mouvement haussier débuté en mars. Encore une fois, ce scénario négatif n’est pas à l’ordre du jour pour le moment mais il nous semble important de le connaitre et le garder en mémoire.

230905 chart 4

A ce stade , il nous est donc difficile de conclure de manière définitive sur la trajectoire des cours à venir pour le mois de septembre mais il est bon de se rappeler qu’à ce jour, la hausse du S&P500 est de 17.6% depuis le début de l’année, autrement dit largement supérieure à sa variation moyenne annuelle depuis sa création en 1957 qui est de 11,88 %. « Les arbres ne montent pas jusqu’au ciel » nous dit ce bon vieux dicton de Wall Street. Il nous apparait donc opportun de s’en rappeler pour les prochaines semaines. Par conséquent, nous n’anticipons pas un fort potentiel de hausse pour les prochaines semaines des mois de septembre et octobre. Une consolidation nous parait en effet être le scénario le plus probable avant de voir les indices US reprendre leur momentum haussier à partir du mois de novembre.

Analyse technique versus analyse fondamentale : Co...
 

Commentaires 1

Invité - MORAND le mardi 5 septembre 2023 12:42
Divergence SPX/NDX

Je n’ai pas le VIX du Nasdaq sous les yeux mais les années de strong January depuis 1980, sept était à +0.8% contre -4% sur le Nasdaq composite.. À méditer dans une optique secular bull trend pour attendre un peu avant de racheter le Nasdaq…

Je n’ai pas le VIX du Nasdaq sous les yeux mais les années de strong January depuis 1980, sept était à +0.8% contre -4% sur le Nasdaq composite.. À méditer dans une optique secular bull trend pour attendre un peu avant de racheter le Nasdaq…
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
samedi 25 mai 2024

Image Captcha

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner
Google Analytics
Google Analytics
Accepter
Décliner
Unknown
Unknown
Accepter
Décliner