Analyse technique versus analyse fondamentale : Comprendre les principales différences pour mieux investir

Introduction
  1. Qu'est-ce que l'analyse technique ? Les bases et les principes
  2. Les outils et indicateurs principaux
  3. Qu'est-ce que l'analyse fondamentale ? Les bases et les principes
  4. Les indicateurs clés et les données financières
  5. Comparaison des deux méthodes : avantages et inconvénients
  6. Quand utiliser l'une ou l'autre méthode ?
  7. Exemples concrets d'application
Conclusion et recommandations pour les investisseurs


Introduction

Dans le vaste monde des investissements financiers, deux approches dominent lorsqu'il s'agit de prendre des décisions d'investissement : l'analyse technique et l'analyse fondamentale. Bien que ces méthodes soient fréquemment citées, elles sont souvent mal comprises, et les débats sur leur efficacité peuvent être passionnés. L'objectif de cet article n'est pas de déterminer laquelle est la meilleure, car chaque méthode a ses avantages et ses inconvénients. Au lieu de cela, nous visons à éclairer le lecteur sur les différences clés entre ces deux approches et à fournir des insights pour savoir quand et comment utiliser chacune d'elles. Que vous soyez un investisseur débutant cherchant à comprendre les bases ou un professionnel aguerri souhaitant élargir votre perspective, ce guide est fait pour vous.


1. Qu'est-ce que l'analyse technique ? Les bases et les principes

L'analyse technique se concentre principalement sur le prix et le volume des actifs. Elle est basée sur l'idée que toute l'information disponible est déjà reflétée dans le prix d'un actif, et donc, en analysant les mouvements de prix passés, on peut anticiper les mouvements futurs. Cette approche se base moins sur la valeur intrinsèque d'un actif et plus sur les tendances des graphiques et des indicateurs. L’analyse technique est un peu comme la météorologie des marchés financiers. Elle ne garantit pas toujours le soleil, mais elle vous conseillera certainement de prendre un parapluie quand des nuages pointent à l’horizon !


2. Les outils et indicateurs principaux

Il existe une multitude d'outils et d'indicateurs en analyse technique. Parmi les plus populaires, nous trouvons :
  • Les figures géométriques comme les rectangles, triangles ou drapeaux qui apparaissent sur les graphiques de prix et qui permettent d’anticiper les mouvements futurs. Ces figures émergent des comportements répétitifs des investisseurs face à certaines informations du marché. Leur apparition traduit des zones de tension entre offre et demande. La reconnaissance de ces figures offre aux investisseurs une base solide pour se positionner et tirer parti des prochains mouvements, tout en mettant en place une bonne gestion du risque basée sur les niveaux d’invalidation.
  • Les graphiques en chandeliers japonais (ou bougies) : Ces structures illustrent le mouvement des prix sur une période donnée (une heure, une journée, une semaine) et peuvent aider à identifier l’engouement ou l’aversion au risque des investisseurs.
  • les supports ( zones d’achat) et résistances (zones de vente) qui sont des zones d’inflexion des prix et sur lesquelles l’investisseur doit se préparer à assister à des turbulences (surement) et des changements de tendance (peut-être)
  • Les moyennes mobiles : Il s'agit de la moyenne d'un certain nombre de prix de clôture sur une période donnée. Les moyennes mobiles peuvent servir de support ou de résistance dynamiques. Les croisements de différentes moyennes mobiles peuvent signaler des changements de tendance.
  • Les indicateurs technique comme le RSI (Relative Strength Index) : Cet indicateur mesure la vitesse et le changement des mouvements de prix et peut aider à identifier les conditions d’essoufflement de la tendance (surachat ou survente d'un actif.)
L'analyse technique nécessite une étude et une pratique assidues pour être maîtrisée. Elle se base sur l’historique des prix, l'identification des tendances et le comportement des indicateurs pour accompagner au mieux les mouvements à venir.


3. Qu'est-ce que l'analyse fondamentale ? Les bases et les principes

Contrairement à l'analyse technique qui se concentre sur les mouvements de prix, l'analyse fondamentale se penche sur les facteurs économiques, financiers et autres informations pertinentes en dehors du marché lui-même pour évaluer la valeur intrinsèque d'un actif. L'idée est que si un actif est évalué en dessous de sa valeur intrinsèque, il pourrait être une opportunité d'achat, et inversement s'il est surévalué.


4. Les indicateurs clés et les données financières

L'analyse fondamentale s'appuie sur une variété d'indicateurs et de données, notamment :
  • Les états financiers : Ils offrent un aperçu détaillé de la santé financière d'une entreprise, incluant le bilan, le compte de résultat, et le flux de trésorerie.
  • Le ratio cours/bénéfice (P/E) : Il compare le prix actuel d'une action à ses bénéfices par action, aidant les investisseurs à déterminer si une action est surévaluée ou sous-évaluée.
  • Les nouvelles et les événements : Les événements mondiaux, les annonces d'entreprise, et d'autres actualités peuvent avoir un impact significatif sur la valeur d'un actif.
  • La macro-économie : Les indicateurs tels que le PIB, le taux de chômage, et les taux d'intérêt peuvent influencer la performance d'un actif ou d'un marché.
L'analyse fondamentale requiert une compréhension profonde des marchés, de l'économie, et des entreprises spécifiques. Elle vise à comprendre "pourquoi" un actif se comporte d'une certaine manière, et comment il pourrait se comporter à l'avenir en fonction de ses fondamentaux.


5. Comparaison des deux méthodes : avantages et inconvénients

L'analyse technique et l'analyse fondamentale, bien qu'ayant des approches différentes, ont toutes deux leur place dans l'arsenal d'un investisseur. Examinons leurs avantages et inconvénients respectifs.

Analyse Technique :

Avantages :
  • Réactivité aux mouvements du marché : L'analyse technique est basée sur l'examen des mouvements de prix et des volumes. En surveillant de près ces mouvements, vous pouvez détecter des tendances ou des retournements potentiels rapidement et de manière proactive, vous permettant de prendre des décisions éclairées en temps réel.
  • Focus sur le prix : L'essence du marché est reflétée dans le prix. L'analyse technique part du principe que tout, y compris les nouvelles, les événements et les fondamentaux, est déjà intégré dans le prix. Cela simplifie l'analyse, vous évitant de vous noyer dans un océan d'informations.
  • Universalité : Que vous investissiez sur des actions, des devises, des matières premières ou des cryptomonnaies, les principes de l'analyse technique restent les mêmes. Cela offre une flexibilité et une adaptabilité à de nombreux marchés sans avoir besoin de maîtriser les détails fondamentaux spécifiques à chaque actif.
  • Prévisibilité grâce a la psychologie du marché : L’évolution des marchés reflète le sentiment et le comportement de la masse de tous les investisseurs. Les récents travaux de la finance comportementale révèlent que les investisseurs sont influencés par leurs émotions comme la peur et la cupidité et des biais cognitifs profondément ancrés en eux. L'analyse technique permet d'identifier des schémas comportementaux bien connus qui se répètent dans le temps du fait de cette psychologie collective. Elle permet par conséquent – par l’analyse du sentiment de marché – de savoir quoi faire lorsque certaines émotions atteignent leur paroxysme et offre ainsi des opportunités avec un timing précis.
  • Outils diversifiés : L'arsenal d'outils disponibles pour un analyste technique est vaste. Des moyennes mobiles aux Bandes de Bollinger, des vagues d’Elliott à Ichimoku, ces outils offrent diverses manières de décrypter les mouvements de marché, augmentant ainsi vos chances de succès.
  • L’analyse technique est proactive, pas réactive : Plutôt que d'attendre que les fondamentaux se reflètent dans le prix (ce qui est un processus très lent) l'analyse technique anticipe les mouvements en reconnaissant les tendances et les signaux avant qu'ils ne deviennent évidents pour le marché dans son ensemble.

Inconvénients :
  • Nécessite une mise à jour constante : Les conditions de marché changent et les figures techniques d'hier peuvent ne pas être pertinentes aujourd’hui.

Analyse Fondamentale:

Avantages :
  • Compréhension profonde : Offre une vue d'ensemble des facteurs qui influencent réellement un actif.
  • Investissements à long terme : Idéale pour les investisseurs cherchant à conserver leurs positions sur le long terme en s'appuyant sur des bases solides.
  • Potentiel de découverte : Peut identifier des actifs sous-évalués que d'autres pourraient ignorer.

Inconvénients :
  • Lenteur : L'obtention et l'analyse de toutes les données nécessaires peuvent prendre du temps.
  • Impact limité des nouvelles : Toutes les informations ne sont pas toujours intégrées immédiatement dans le prix de l'actif.
  • Nécessite un apprentissage long et complexe de tous les outils et ratios de comptabilité et d’analyse financière avant de savoir les utiliser de manière correcte et utile
Il est essentiel de comprendre que chaque approche a ses forces et ses faiblesses. Beaucoup d'investisseurs trouvent avantageux de combiner ces méthodes pour bénéficier du meilleur des deux mondes.


6. Quand utiliser l'une ou l'autre méthode ?

Chaque approche, qu'elle soit technique ou fondamentale, trouve sa pertinence en fonction de la situation, du marché et des objectifs de l'investisseur.

Analyse Technique :
  • Trading à court terme : Pour ceux qui cherchent à tirer profit des mouvements de prix à court terme, l'analyse technique est souvent préférée car sur cette temporalité les fondamentaux ne changent pas beaucoup et ne sont par conséquent pas d’une grande utilité. L’humeur et les sentiment des investisseurs sont beaucoup plus volatils. L’analyse technique permet de repérer rapidement ces changements avec les points d'entrée ou de sortie qui leur sont associés.
  • Marchés à forte volatilité : Dans les situations où le marché est particulièrement volatile, l'analyse fondamentale ne sert à rien, en revanche l’analyse technique peut aider à identifier des tendances et des schémas de manière plus proactive.
  • Confirmation d'une stratégie : Même pour les adeptes de l'analyse fondamentale, un coup d'œil à l'analyse technique peut aider à confirmer une décision d'investissement ou à choisir un point d'entrée optimal.

Analyse Fondamentale :
  • Investissements à long terme : Si vous êtes un investisseur à long terme et cherchez à construire un portefeuille pour les années à venir, l'analyse fondamentale vous donne une perspective solide sur la valeur réelle et le potentiel de croissance d'un actif.
  • Évaluation d'une entreprise : Pour les investisseurs en actions individuelles, l'analyse fondamentale est cruciale pour évaluer la santé financière, la direction, et les perspectives d'une entreprise.
  • Compréhension du contexte macroéconomique : Lorsque des événements majeurs se produisent, tels que des changements de politique monetaire ou des crises financières, l'analyse fondamentale aide à comprendre les implications plus larges sur les marchés.



7. Exemples concrets d'application

Pour illustrer comment les méthodes d'analyse technique et fondamentale sont utilisées en pratique, voici quelques scénarios courants rencontrés par les investisseurs.

Analyse Technique :

Exemple 1: Croisement des moyennes mobiles
Imaginons un investisseur qui observe le graphique d'une action. Il remarque que la moyenne mobile à 50 jours vient de croiser à la hausse la moyenne mobile à 200 jours, un signe classiquement interprété comme un signal d'achat, appelé "Golden Cross". Par ailleurs, les volumes sont en constante augmentation et une résistance majeure vient d’être franchie. Le RSI vient de repasser au-dessus de sa zone de neutralité. Ces différents facteurs convergent pour signaler la prise en main du marché par les acheteurs et incitent à accompagner le mouvement à la hausse.

Exemple 2: Formation d'un double sommet
Un investisseur peut observer la formation d'une figure de retournement baissier en "double sommet" sur un graphique, indiquant des dégagements et une possible inversion de la tendance. En reconnaissant cette figure, le trader pourrait décider de prendre ses profits et de vendre l'actif en anticipation d'une baisse des prix.

Analyse Fondamentale :

Exemple 1: Publication des résultats trimestriels
Un investisseur attend la publication des résultats trimestriels d'une entreprise dans laquelle il a investi. Les résultats montrent une croissance des revenus et des bénéfices nettement supérieure aux prévisions. Fort de cette information, il décide d'augmenter sa position, anticipant une appréciation du prix de l'action.

Exemple 2: Changement de politique monétaire
Un investisseur sur le marché des devises observe qu'une banque centrale change sa politique monétaire, passant d'une position accommodante à une position plus restrictive. En se basant sur cette information fondamentale, il anticipe une appréciation de la devise de ce pays et ajuste sa stratégie en conséquence.
Ces exemples démontrent comment les deux méthodes d'analyse peuvent offrir des insights précieux dans différentes situations. Bien que chaque situation soit unique, une combinaison des deux approches peut souvent fournir la vision la plus complète et la stratégie la plus robuste.


Conclusion

L'analyse technique et l'analyse fondamentale sont deux piliers essentiels de la prise de décision en matière d'investissement. Alors que l'analyse technique offre une perspective basée sur la psychologie et les comportement des investisseurs reflétés à travers l’historique des prix, l'analyse fondamentale se plonge dans les valeurs et les influences macroéconomiques. L'investisseur avisé ne voit pas ces méthodes comme antagonistes, mais plutôt comme des alliés. Combinées, elles offrent une vue complète du marché, permettant de naviguer avec confiance à travers les eaux parfois tumultueuses de l'investissement.

En fin de compte, le meilleur outil ou la meilleure méthode dépendra du profil de l'investisseur et de ses objectifs, de son horizon d'investissement et de son appétit pour le risque. Mais en comprenant les fondamentaux de ces deux approches, vous vous positionnez pour maximiser vos chances de succès sur les marchés financiers. L'analyse technique et l'analyse fondamentale, c'est un peu comme le sel et le poivre de l'investissement. C’est ensemble qu’elles donnent une vraie saveur à votre stratégie !

Il est toujours recommandé de continuer à s'éduquer, d'expérimenter avec différents outils et stratégies, et de consulter des experts pour prendre des décisions éclairées.
L'Analyse Technique des Marchés Financiers : Des B...
Une rentrée placée sous le signe de la prudence
 

Commentaires 1

Invité - Bourdin le lundi 11 septembre 2023 15:34

Bonjour

Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
lundi 15 juillet 2024

Image Captcha

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Analytique
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner
Google Analytics
Google Analytics
Accepter
Décliner
Unknown
Unknown
Accepter
Décliner